Devenir un salarié écolo !

Une entreprise avec une politique RSE au point et donc une stratégie écologique au point, c’est bien. Cependant le salarié doit lui aussi à titre personnel faire preuve de bonne volonté pour devenir le parfait salarié « écolo ». Tu es salarié et tu penses être un méchant pollueur au travail ? Ne t’inquiète pas, chaque bon geste compte et on va te donner toutes nos bonnes astuces !

Avant tout : Faire un petit audit personnel

Pour comprendre comment tu peux améliorer tes actions pour les rendre plus « vertes » il faut identifier les activités polluantes faites au cours de la journée, par conséquent, il faut se poser les bonnes questions.

  • Ton mode de transport pour aller au travail est-il écolo ?
  • Ce que tu bois et manges au travail, est-ce polluant ? Est ce que cela génère t-il des déchets ?
  • Ta façon de travailler: utiliser beaucoup de papiers, stocker beaucoup de fichiers et de mails, est-elle optimisée ?

Une fois ces différents éléments potentiellement problématiques identifiés, il s’agira des les améliorer.

Astuces pour être le parfait salarié écolo

Etre écolo au travail n’est pas toujours évident quand on a pris de mauvaises habitudes, c’est d’ailleurs encore moins facile si ton entreprise ne te simplifie pas la tâche. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à faires des propositions pour rendre ta boite plus écolo ! Voici quelques astuces que tu peux déjà essayer d’adopter:

  • Utilise un moyen de transport le plus écolo possible : à pied (ton cœur te dira merci), vélo, covoiturage (peut être avec des collègues ?)
  • Télétravaille plusieurs jours dans la semaine (si cela est possible)
  • Arrête de commander à manger ou d’aller t’acheter des aliments suremballés ! Opte pour la cantine si ta boite en dispose, sinon prépare toi un bon petit Tupperware avec des couverts de chez toi.
  • Recycle ! Pour certains ça va être compliqué si l’entreprise n’a pas prévu les poubelles adéquates, n’hésite donc pas à en parler avec ta direction…
  • Utilise un moteur de recherche éthique : Lilo, Ecosia… Comme ça tu sauves un peu le monde
  • Un bon nettoyage dans ta boite mail, dropbox est surement nécessaire. Savais tu qu’un email représente 4 g d’équivalent CO2 (émissions liées au fonctionnement de l’ordinateur et des serveurs, ainsi qu’à une partie de leur fabrication). C’est pourquoi, 65 mails émettent ainsi autant qu’un kilomètre en voiture. Un mail avec une pièce jointe volumineuse peut même atteindre 50 g.

On sait bien qu’adopter de bons gestes n’est pas toujours simple, on prend des habitudes et on a pas toujours envie de se rajouter des contraintes au travail. Donc, pas de panique, va doucement, chaque petit effort compte, le reste suivra avec le temps.

Laisser un commentaire